Arts et découvertes: poème sur la mine de cuivre de Cap Garonne

Une mine de cuivre, musée à Cap Garonne

 

La chance souriait, le temps s’annonçait clair.

Au programme, une mine, sise à Cap Garonne,

Sur les hautes collines dominant la mer.

Tout autour la forêt ; bien rare était la faune.

Un site exceptionnel pour venir pierres fendre !

La montée était raide, et la descente tendre

Le long des galeries où l’on cherchait le cuivre.

Un guide original nous pria de la suivre.

Rude était le labeur des hommes endurants,

Italiens d’origine, exploités, même enfants,

Pour extraire du grès le précieux minerai

Qui deviendrait des armes, des outils, des objets.

Ce musée souterrain inspire le respect.

La souffrance se lit sur les traces laissées

Aux parois entaillées, aux outils dévolus,

Aux vêtements souillés de ce « Mur des Pendus » !

Tout le monde sait bien que le grand air, « ça creuse » !

Et le lycée du Golf attendrait donc ce groupe

De dames fatiguées, affamées, et curieuses

De tester la cuisine d’une jeune troupe.

Nos papilles flattées succombèrent au charme

D’un délice sucré qui fit rendre les armes !

La visite de Hyères déculpabilisait

Celles que la balance allait vilipender !

Claudia LOPEZ

 
 
4aa137880ee5d0e49aaede2e61aae068444444444444444444444444